Informations

Diwali - Fête des Lumières


>

En Inde, l'un des festivals les plus importants est Diwali, ou le festival des lumières. C'est une célébration de cinq jours qui comprend de la bonne nourriture, des feux d'artifice, du sable coloré et des bougies et lampes spéciales.


Diwali

Diwali ( Anglais: / d ˈ w l iː / Deepavali (DAI : dīpāvali) ou Divali relatif à Jaïn Diwali, Bandi Chhor Divas, Tihar, Swanti, Sohrai et Bandna) est une fête des lumières et l'une des principales fêtes célébrées par les hindous, les jaïns, les sikhs et certains bouddhistes, notamment les bouddhistes Newar. [7] Le festival dure généralement cinq jours et est célébré pendant le mois luni-solaire hindou Kartika (entre la mi-octobre et la mi-novembre). [8] [9] [10] L'un des festivals les plus populaires de l'hindouisme, Diwali symbolise la "victoire spirituelle de la lumière sur les ténèbres, le bien sur le mal et la connaissance sur l'ignorance". [11] [12] [13] [14] Le festival est largement associé à Lakshmi, déesse de la prospérité, avec de nombreuses autres traditions régionales reliant la fête à Sita et Rama, Vishnu, Krishna, Yama, Yami, Durga, Kali, Hanuman , Ganesha, Kubera, Dhanvantari ou Vishvakarman. De plus, c'est, dans certaines régions, une célébration du jour où le Seigneur Rama est revenu dans son royaume Ayodhya avec sa femme Sita et son frère Lakshmana après avoir vaincu Ravana à Lanka et purgé 14 ans d'exil.

  • 2 (Dhanteras/Yama Deepam) [3]
  • 3 (Naraka Chaturdashi/Kali Chaudas/Hanuman Puja) [4]
  • 4 (Lakshmi Puja/Kali Puja/Sharda Puja/Kedar Gauri Vrat) [5]
  • 5 (Govardhan Puja/Balipratipada/Nouvel An Gujarati) [6]
  • 6 (Bhai Dooj/Vishwakarma Puja)

À l'approche de Diwali, les célébrants se prépareront en nettoyant, rénovant et décorant leurs maisons et lieux de travail avec diyas (lampes à huile) et rangolis (motifs colorés de cercle d'art). [15] Pendant Diwali, les gens portent leurs plus beaux vêtements, illuminent l'intérieur et l'extérieur de leurs maisons avec diyas et rangoli, effectuer des cérémonies de culte de Lakshmi, la déesse de la prospérité et de la richesse, [note 1] allumer des feux d'artifice et participer à des fêtes de famille, où mithai (bonbons) et les cadeaux sont partagés. Diwali est également un événement culturel majeur pour la diaspora hindoue, sikhe et jaïne. [18] [19] [20]

Le festival de cinq jours est originaire du sous-continent indien et est mentionné dans les premiers textes sanskrits. Diwali est généralement célébré vingt jours après le festival Vijayadashami (Dussehra, Dasara, Dasain), avec Dhanteras, ou l'équivalent régional, marquant le premier jour du festival lorsque les célébrants se préparent en nettoyant leurs maisons et en faisant des décorations sur le sol, comme rangolis. [21] Le deuxième jour est Naraka Chaturdashi. Le troisième jour est le jour de Lakshmi Puja et la nuit la plus sombre du mois traditionnel. Dans certaines régions de l'Inde, le lendemain de Lakshmi Puja est marqué par le Govardhan Puja et Balipratipada (Padwa). Certaines communautés hindoues marquent le dernier jour comme Bhai Dooj ou l'équivalent régional, qui est dédié au lien entre sœur et frère, [22] tandis que d'autres communautés d'artisans hindous et sikhs marquent ce jour comme Vishwakarma Puja et l'observent en effectuant l'entretien dans leur espaces de travail et offrande de prières. [23] [24]

Certaines autres confessions en Inde célèbrent également leurs festivals respectifs aux côtés de Diwali. Les jaïns observent leur propre Diwali qui marque la libération finale de Mahavira, [25] [26] les sikhs célèbrent Bandi Chhor Divas pour marquer la libération de Guru Hargobind d'une prison de l'empire moghol, [27] tandis que les bouddhistes Newar, contrairement aux autres bouddhistes, célébrer Diwali en vénérant Lakshmi, tandis que les hindous de l'Inde orientale et du Bangladesh célèbrent généralement Diwali, en vénérant la déesse Kali. [28] [29] [30] Le jour principal du festival de Diwali (le jour de Lakshmi Puja) est un jour férié aux Fidji, [31] Guyane, [32] Inde, Malaisie (sauf Sarawak), [33] Maurice, Myanmar, [34] Népal, [35] Pakistan, [36] Singapour, [37] Sri Lanka, Suriname et Trinité-et-Tobago. [38]


அதன் வரலாறும் !

அதன் வரலாறும் !

.. , திண்டாட்டம் தான். சேர்ந்தாச்சு. .. நம்ம வாசகர்களுக்கு, … சிறிய கட்டுரை.

-னா -னு . …

-னு , ‘தீபத்தின் ’ சொல்வோம். .. கொடுக்குறாங்க.

Deepavali Deep-ஒளி, avali – ஏற்றி வைக்கப்பட்டிருப்பது.

, வரிசையாக ஏற்றி ஒளியாம் ஒளியாம்…

வைப்போம். 2k கிட்ஸ்-க்கு PUBG .. ? , .. தெரிஞ்சிகோங்க.

படி, . , .

, பூதேவியின் மகன். , . , வேண்டும். . , . பிறகு அதிகரிக்கிறது.

. , 16 . . , தங்களுக்கும், முறையிட்டனர்.

. கிருஷ்ணர், மனைவி சத்யபாமாவை (இவர் பூதேவயின் மறு உருவம் என்பதால் என்பதால்) கொண்டு கிளம்புகிறார். , . . , எடுத்து, . வீழ்கிறான். கிருஷ்ணர், , ஒப்படைத்தார்.

, . .

இன்னொரு உள்ளது. . வென்று ராமன்.

சீதையுடன் அயோத்திக்குத் திரும்புகிறார். முடி சூடுகிறார். தீபாவளியாக மக்கள் கொண்டாடினராம். , . . . வெளிச்சத்தில், , , . .

Obtenez les dernières nouvelles tamoules et les nouvelles sur le mode de vie ici. Vous pouvez également lire toutes les actualités Lifestyle en nous suivant sur Twitter, Facebook et Telegram.


La genèse pétillante d'un partenariat historique

Qu'est-ce qui fait que les diamants épiques font si inextricablement partie de Diwali ? Fait intéressant, l'histoire des diamants et de Diwali remonte à loin et commence par la poursuite passionnante du mystérieux Symantaka le diamant, la plus belle et la plus puissante de toutes les pierres précieuses. C'est ce diamant qui a réuni le Seigneur Krishna et sa femme Satyabhama après une bataille ardue pour le précieux diamant. Le Seigneur Krishna l'a récupéré après de nombreuses batailles et l'a finalement rendu au propriétaire reconnaissant, Shatrajit, qui a donné sa belle fille Satyabhama en mariage à Krishna. Alors que le diamant Symantaka a épousé Krishna avec Satyabhama, le couple s'est retrouvé impliqué dans un autre épisode dramatique, les reliant à un autre ensemble de diamants, quand ensemble, ils l'ont récupéré et ont vaincu le démon Narakasura le jour de Diwali.

Les origines de Chhoti (petit) Diwali : Pavé de diamants, de guerre et d'amour

Chhoti Diwali est le jour qui rappelle la glorieuse défaite de Narakasura - le triomphe ultime du bien sur le mal et de la grâce sur la cupidité. L'histoire d'amour du Seigneur Krishna et de Satyabhama mène quelques années plus tard à l'histoire scintillante de Naraka Chaturdashi ou Chhoti Diwali, le deuxième jour des cinq jours du festival Diwali. C'est le jour où le démon Narakasura, a été tué par nul autre que le fougueux Satyabhama avec l'aide de Krishna. En supposant l'invincibilité à cause de la bénédiction de Lord Brahma, qu'il ne pouvait être tué que par sa "mère" Bhumidevi, Narakasura a attaqué et conquis les trois mondes. En battant Indra, le roi des dieux, il a pillé Devlok* et a volé sans cérémonie les boucles d'oreilles en diamant céleste de la déesse Aditi, la mère des Devas : des bijoux précieux si brillants qu'ils brillaient même dans le noir.

Le féroce Satyabhama s'est envolé dans le ciel monté sur un aigle, tirant plusieurs flèches pour vaincre le démon Narakasura et récupérer les boucles d'oreilles en diamant céleste de la déesse Aditi.
Bijoux : Harakh

Aditi s'est précipité vers Satyabhama pour obtenir de l'aide. Satyabhama a pris les choses en main et a demandé l'aide de Krishna pour attaquer le roi Asura. Krishna, conscient de la faveur de Narakasura et sachant que sa femme était un avatar de Bhumidevi, a décidé d'aider Satyabhama en tant qu'aurige dans sa bataille contre le Roi Démon. Symbolisant le partenariat ultime d'un couple à la fois amoureux et guerrier, ils l'ont vaincu ensemble dans une guerre de longue haleine, récupérant les boucles d'oreilles en diamant volées et libérant les princesses retenues captives par Narakasura.

Outre la victoire du bien sur le mal, cette histoire met en lumière la force de l'amour à travers quelque chose d'aussi rare et beau qu'un vrai diamant : le partenariat parfait.

Rituels célébrant l'amour et la lumière

Les diamants sont restés l'incarnation de la beauté et de la grâce, de la pureté et de la force depuis des temps immémoriaux et continuent d'étendre leur exubérance à l'esprit de Diwali aujourd'hui.

Le festival des lumières de cinq jours commence par Dhanteras** le jour où les gens allument des diyas – pour chasser les ténèbres de Amavasya « le jour de la nouvelle lune » sur lequel Diwali est observé chaque année, le rendant sacré et propice avec sa signification sous-jacente de lumière bannissant les forces des ténèbres. Il existe une tradition intemporelle qui accompagne les festivités le jour propice de Dhanteras - achetant de l'or et offrant des prières à la déesse Lakshmi pour invoquer ses bénédictions.

Aujourd'hui, le rituel a évolué pour inclure l'offre de bijoux en or et en diamant en gage d'amour à ceux qui sont les plus proches de vous. La tradition a été suivie non seulement pour accueillir la prospérité et la joie dans la vie, mais aussi comme moyen de repousser les mauvais présages et la négativité.

On croit fermement que l'achat d'or le premier jour de Diwali « Dhanteras » est un investissement de bon augure qui apportera prospérité, richesse et bonne fortune accordés par la déesse Lakshmi. Le festival assiste également à l'échange de cadeaux, notamment des bijoux en or étincelant et en diamants.
Bijoux : Bijoux Neha Lulla

Diwali, diyas, or et diamants ensemble inaugurent le grand temps bling. Le festival offre de multiples occasions de se déguiser au cours des cinq jours pour enfiler vos pierres précieuses et vos bijoux en diamant dans votre meilleur traditionnel. Comme dissipé par les diyas vacillants : ou les diamants naturels scintillants, leur éclat et leur lumière inaugurent un nouvel espoir et une bonne fortune. Probablement pourquoi, contrairement à d'autres Amavasyas, ce jour est considéré comme plus propice pour démarrer de nouvelles entreprises ou acheter de nouveaux objets de valeur.

Un diamant pour l'amour, un diamant pour la célébration : les diamants reflètent l'amour éternel et triomphent de la lumière sur les ténèbres depuis des milliers d'années, faisant de la pierre précieuse un symbole d'espoir et d'émerveillement à travers l'histoire.

*Devlok – un royaume de lumière éternelle et de bonté où les dieux existent.
**Dhanteras – Le treizième jour lunaire du mois calendaire hindou de Kartik – le premier des cinq jours de la célébration de Diwali. « Dhan » signifie richesse et « teras » signifie treize.


Diwali Festival of Lights - Histoire, célébrations, coutumes

Diwali, ou la fête des lumières, est célébrée chaque octobre. Alors que les festivités de Navratri ont désormais enveloppé la nation de belles décorations, de mélodies, de rythmes émouvants et de banquets avares, les deux semaines suivantes d'octobre augmentent l'état d'esprit de fête. Nous vous présentons des réalités fascinantes sur Diwali qui vous permettront de reconnaître exactement à quel point cette célébration archaïque est importante pour les hindous du monde entier. C'est essentiellement la célébration des lumières, Diwali signifie une colonne de lumières. Diwali est célébré pendant quatre jours, ce qui illumine vraiment le pays de sa splendeur et laisse les gens étonnés de sa joie.

Bref historique

Généralement, Diwali peut être poursuivi jusqu'à l'Inde ancienne. Cela a probablement commencé comme une grande fête collective. Cependant, il existe différents récits légendaires sur le début de cet événement. Certains d'entre eux pensent qu'il s'agit de la célébration de la cérémonie de mariage de Lakshmi, la déesse de la prospérité, avec le seigneur Vishnu. D'autres sont d'avis qu'il s'agit de sa célébration d'anniversaire, car Lakshmi aurait été considérée le jour de la nouvelle lune de Kartik, mais au Bengale, le festival est dédié à l'affection pour Mère Kali, pour la qualité de déesse de l'obscurité. De même, Lord Ganesha, le dieu à tête d'éléphant et image de positivité et de connaissance, est de la même manière orné dans la plupart des foyers hindous ce jour-là. Dans le jaïnisme, Deepawali a la signification supplémentaire d'indiquer l'événement époustouflant du Seigneur Mahavira accomplissant la félicité interminable du nirvana. Diwali est célébré pour approuver le débarquement de Lord Rama de ses parias de plusieurs années et vaincre le souverain de l'âme malveillant Ravana. Les habitants d'Ayodhya qui est la capitale de Rama avaient l'habitude d'éclairer le royaume avec des lampes d'argile à l'arrivée de leur dieu.

Les quatre jours de Diwali

Chaque jour de cet événement a sa propre histoire à raconter. Naraka marque la victoire du rusé Naraka par Satyabhama et Krishna dès le premier jour.

Le deuxième jour de Deepawali, Amavasaya marque l'adoration pour Lakshmi lorsqu'elle est dans son tempérament le plus réfléchi, accomplissant les désirs de ses adhérents. En outre, il se rapporte au récit du Seigneur Vishnu, qui dans sa plus petite manifestation a banni Bali et l'a expulsé vers l'enfer. Bali est autorisé à revenir sur terre une fois par an pour allumer un grand nombre de lumières et dissiper l'obscurité et l'oubli tout en répandant l'éclat de l'adoration et de l'intelligence.

On pense que le troisième jour de Diwali, Kartika Shudda Padyami, Bali sort de l'enfer et gouverne la terre comme par la volonté du dieu Vishnu. De plus, le quatrième jour est insinué comme Yama Dvitiya (appelé de la même manière Bhai Dooj), et ce jour-là, les sœurs accueillent leurs parents dans leurs maisons.

La tradition du jeu

Quelques personnes font allusion à Diwali comme une célébration de cinq jours puisqu'elles intègrent la célébration de Dhanteras (Dhan signifiant «richesse» et teras signifiant «treizième»). Cette fête de la prospérité et de la richesse se déroule deux jours avant la célébration des lumières.

La convention de parier sur Diwali a également une histoire derrière elle. Comme il est admis que ce jour-là, la déesse Parvati a joué aux dés avec son mari Shiva Ji. Elle a annoncé que quiconque secouerait les dés la nuit de Diwali réussirait tout au long de l'année suivante.

Lumières et pétards

La majorité des coutumes simples de Diwali ont une particularité et une histoire derrière elles. Les maisons sont éclairées par des lumières et des feux d'artifice remplissent le ciel comme une déclaration de respect au ciel pour l'accomplissement du bien-être, l'apprentissage, l'harmonie, la richesse et l'épanouissement. Selon une conviction, le son des cierges magiques démontre la joie des individus vivant sur terre, faisant prendre conscience aux dieux divins de leur état béni. Encore une autre raison concevable a une prémisse de plus en plus logique : les fumées émises par les feux d'artifice tuent ou repoussent de nombreux insectes effrayants, y compris les moustiques, qui sont abondants après les pluies.

Importance éthérée de Diwali

Les célébrations sont juste au-delà des lumières, des paris et du plaisir, Diwali est également l'occasion de réfléchir à l'existence et d'apporter des changements pour l'année à venir. Avec cela, il existe diverses traditions qui sont chères aux fêtards chaque année.

Rencontrer et saluer : Lors de cet événement, les gens oublient les malentendus, se pardonnent et se réjouissent des moments passés ensemble. Il y a une qualité d'opportunité, de gaieté et d'amabilité aimable partout.

Lève-toi et scintille : Le réveil pendant le Brahmamuhurta, 1 ou 2 heures avant l'aube est un cadeau incroyable du point de vue du bien-être, de la productivité au travail, de la discipline éthique et de la progression spirituelle. Les sages qui ont construit cette coutume Deepawali ont peut-être cru que leurs proches comprendraient ses points d'intérêt et en feraient une pratique typique dans leur vie.

Réjouissez-vous de la fête : Diwali est un événement pour s'unir, et il peut détendre même les cœurs les plus durs. C'est quand les individus se mélangent dans la satisfaction et s'embrassent. Ceux qui ont une spiritualité intérieure entendront évidemment la voix des sages, « les enfants de Dieu restent unis et aiment tout le monde. » Les vibrations délivrées par l'affection, qui remplissent l'air, sont incroyables. Au moment où le cœur s'est solidifié de manière impressionnante, un simple festival persistant de Deepavali peut raviver le besoin pressant de s'éloigner de la voie ruineuse du mépris.

Jour de la prospérité : Les vendeurs hindous du nord de l'Inde ouvrent leurs nouveaux comptes et prient pour une année progressive et florissante. Les gens achètent de nouveaux vêtements pour la famille et les employeurs achètent également de nouveaux vêtements pour leurs travailleurs.

Les meilleures illuminations se trouvent à Amritsar et à Bombay. Le populaire temple d'or d'Amritsar est éclairé la nuit par un grand nombre de lumières car en ce jour similaire à celui de Diwali, les sikhs observent Bandi Chhor Divas. Il désigne le jour où Guru Hargobind s'est libéré du fort de Gwalior où il était détenu. Il a atterri au Temple d'Or à Amritsar ce jour-là.

Cette célébration donne la charité dans le cœur des individus, qui accomplissent de grandes actions. Le Govardhan Puja est un événement qui a lieu le quatrième jour de Diwali où ils fournissent de la nourriture aux pauvres à grande échelle.

Illuminez votre âme : Les lumières de Diwali offrent l'occasion d'illuminer votre âme et de retrouver la connexion avec votre moi intérieur. Les hindous croient que c'est la lumière qui illumine la chambre du cœur. S'asseoir discrètement et fixer la psyché sur cette lumière prééminente éclaire l'esprit. C'est donc une chance de développer et d'apprécier le plaisir éternel.

Appréciez les bonbons traditionnels

Tout comme une nuit pleine de mélodies, de mouvements de danse et de pétards, Diwali se distingue par une autre coutume très appréciée - celle d'offrir et de savourer le goût du mithai (desserts). Les compagnons, les voisins, la famille et les collègues se présentent les uns aux autres des boîtes d'indulgences brillantes, comprenant généralement des desserts indiens exemplaires, par exemple Barfi, ladoos, pedas et jalebis.

Célébrations mondiales

Les festivités de Diwali se sont répandues dans le monde entier et sont également célébrées par les hindous et les non-hindous pour promouvoir l'harmonie. Non seulement en Inde, mais la célébration est également une occasion officielle à Maurice, Guyane, Fidji, Malaisie, Myanmar, Népal, Sri Lanka, Pakistan, Suriname, Singapour, Trinidad. Les touristes d'autres pays visitent l'Inde à l'occasion de Diwali. On dit que la ville de Leicester au Royaume-Uni organise les plus grandes festivités de Diwali au monde en dehors de l'Inde.


L'histoire parsemée de diamants de la Fête des Lumières

Les diamants naturels sont inextricablement liés aux contes et aux batailles qui ont conduit à la grandeur de cinq jours de Diwali.

L'esprit d'un village avide de gens et la lumière brillante qui a percé dans le ciel nocturne le plus sombre d'Amavasya ont guidé Ram, Sita et Lakshman vers leur royaume d'Ayodhya. Par Kavita Kane 11 novembre 2020

Diwali peut bien prétendre être le diamant des fêtes - l'éblouissement, l'éclat, l'espoir du nouveau et du fortuit. N'est-il pas surprenant que diamants et Diwali vont de pair ? Les deux, à travers la culture et les traditions, sont une célébration de lueur et de scintillement, rayonnant d'amour et de lumière, de pureté et de prospérité, illuminant la saison, nos vies et les festivités de la nuit la plus sombre de l'Amavasya.

Les lumières sont au cœur même de l'histoire de Diwali - le jour du retour de Lord Rama. Les habitants d'Ayodhya ont mis un terme majestueux à leur longue attente de quatorze ans, en remplissant le ciel nocturne d'une lueur de lampes allumées et de milliers de diyas disposés en rangées sur tout le territoire du royaume. Il est tout à fait approprié d'intituler alors Diwali, la Fête des Lumières. L'histoire donne à chacun des cinq jours, Dhanteras, Chhoti Diwali, Lakshmi Puja, Govardhan Puja et Bhai Dooj, leur propre signification.

La récupération du précieux diamant Symantaka après une série de batailles ardues, a abouti à l'union épique du Seigneur Krishna avec la charmante Satyabhama.

La genèse pétillante d'un partenariat historique
Qu'est-ce qui fait que les diamants épiques font si inextricablement partie de Diwali ? Fait intéressant, l'histoire des diamants et de Diwali remonte à loin et commence par la poursuite passionnante du mystérieux Symantaka le diamant, la plus belle et la plus puissante de toutes les pierres précieuses. C'est ce diamant qui a réuni le Seigneur Krishna et sa femme Satyabhama après une bataille ardue pour le précieux diamant. Le Seigneur Krishna l'a récupéré après de nombreuses batailles et l'a finalement rendu au propriétaire reconnaissant, Shatrajit, qui a donné sa belle fille Satyabhama en mariage à Krishna. Alors que le diamant Symantaka a épousé Krishna avec Satyabhama, le couple s'est retrouvé impliqué dans un autre épisode dramatique, les reliant à un autre ensemble de diamants, quand ensemble, ils l'ont récupéré et ont vaincu le démon Narakasura le jour de Diwali.

Les origines de Chhoti (petit) Diwali : Pavé de diamants, de guerre et d'amour
Chhoti Diwali est le jour qui rappelle la glorieuse défaite de Narakasura - le triomphe ultime du bien sur le mal et de la grâce sur la cupidité. L'histoire d'amour du Seigneur Krishna et de Satyabhama mène quelques années plus tard à l'histoire scintillante de Naraka Chaturdashi ou Chhoti Diwali, le deuxième jour des cinq jours du festival Diwali. C'est le jour où le démon Narakasura, a été tué par nul autre que le fougueux Satyabhama avec l'aide de Krishna. En supposant l'invincibilité à cause de la bénédiction de Lord Brahma, qu'il ne pouvait être tué que par sa "mère" Bhumidevi, Narakasura a attaqué et conquis les trois mondes. En battant Indra, le roi des dieux, il a pillé Devlok* et a volé sans cérémonie les boucles d'oreilles en diamant céleste de la déesse Aditi, la mère des Devas : des bijoux précieux si brillants qu'ils brillaient même dans le noir.

Le féroce Satyabhama s'est envolé dans le ciel monté sur un aigle, tirant plusieurs flèches pour vaincre le démon Narakasura et récupérer les boucles d'oreilles en diamant céleste de la déesse Aditi.
Bijoux : Harakh

Aditi s'est précipité vers Satyabhama pour obtenir de l'aide. Satyabhama a pris les choses en main et a demandé l'aide de Krishna pour attaquer le roi Asura. Krishna, conscient de la bénédiction de Narakasura et sachant que sa femme était un avatar de Bhumidevi, a décidé d'aider Satyabhama en tant que conducteur de char dans sa bataille contre le roi démon. Symbolisant le partenariat ultime d'un couple à la fois amoureux et guerrier, ils l'ont vaincu ensemble dans une guerre de longue haleine, récupérant les boucles d'oreilles en diamant volées et libérant les princesses retenues captives par Narakasura.

Outre la victoire du bien sur le mal, cette histoire met en lumière la force de l'amour à travers quelque chose d'aussi rare et beau qu'un vrai diamant : le partenariat parfait.

Rituels célébrant l'amour et la lumière
Les diamants sont restés l'incarnation de la beauté et de la grâce, de la pureté et de la force depuis des temps immémoriaux et continuent d'étendre leur exubérance à l'esprit de Diwali aujourd'hui.

Le festival des lumières de cinq jours commence par Dhanteras** le jour où les gens allument des diyas – pour chasser les ténèbres de Amavasya « le jour de la nouvelle lune » sur lequel Diwali est observé chaque année, le rendant sacré et propice avec sa signification sous-jacente de lumière bannissant les forces des ténèbres. Il existe une tradition intemporelle qui accompagne les festivités le jour propice de Dhanteras - achetant de l'or et offrant des prières à la déesse Lakshmi pour invoquer ses bénédictions.

Aujourd'hui, le rituel a évolué pour inclure l'offre de bijoux en or et en diamant en gage d'amour à ceux qui sont les plus proches de vous. La tradition a été suivie non seulement pour accueillir la prospérité et la joie dans la vie, mais aussi comme moyen de repousser les mauvais présages et la négativité.

It is strongly believed that the purchase of gold on the first day of Diwali ‘Dhanteras’ is an auspicious investment that will bring prosperity, wealth and good fortune bestowed by Goddess Lakshmi. The festival also witnesses the exchange of gifts including sparkling gold & diamond jewellery. Jewellery: Neha Lulla Jewellery

Diwali, diyas, gold and diamonds together usher in big bling time. The festival offers multiple occasions of dressing up through the five days to don your gems and diamond jewellery in your traditional best. As dispelled by the flickering diyas: or the flashing natural diamonds, their sparkle and light ushers in fresh hope and good fortune. Probably why, unlike other Amavasyas, this day is believed to be more auspicious to begin new ventures or buy new valuables.

A diamond for love, a diamond for celebration: diamonds have been reflecting everlasting love and triumphing light over darkness for thousands of years, making the gem a symbol of hope and wonder throughout history.

*Devlok – a realm of eternal light and goodness where the gods exist.
**Dhanteras – The thirteenth lunar day in the Hindu calendar month of Kartik – the first of the five days of the Diwali celebration. ‘Dhan’ means wealth and ‘teras’ means thirteen.


Diwali History: The Many Stories

Behind every tradition lies a story in this case, every culture has a different one. While legends may differ, the messages conveyed are aligned. For example, in northern India, Diwali is celebrated in the memory of the day when Lord Rama returned to his people in Ayodhya after 14 years in exile, during which he rescued Sita from King Ravana in an epic battle detailed in the Ramayana.

In the south, Deepavali is celebrated as a one-day festival in honour of Lord Krishna&rsquos victory over the Demon Narakasura. In Jainism, Diwali is an auspicious day which marks the anniversary of Lord Mahavir&lsquos attainment of Moksha (enlightenment). Meanwhile, in the east, Diwali is associated with Kali Puja, which commemorates the reincarnation of the Goddess Kamalatmika. Buddhists also consider the day holy as the enlightened one, Gautam Buddha returned to Kapilavastu after 18 long years with his followers. Their return was celebrated by an endless sea of light.


Diwali

Nos rédacteurs examineront ce que vous avez soumis et détermineront s'il faut réviser l'article.

Diwali, aussi orthographié Divali, one of the major religious festivals in Hinduism, Jainism, and Sikhism, lasting for five days from the 13th day of the dark half of the lunar month Ashvina to the second day of the light half of the lunar month Karttika. (The corresponding dates in the Gregorian calendar usually fall in late October and November.) The name is derived from the Sanskrit term dipavali, meaning “row of lights.” The festival generally symbolizes the victory of light over darkness.

Observances of Diwali differ depending on region and tradition. Among Hindus the most widespread custom is the lighting of diyas (small earthenware lamps filled with oil) on the night of the new moon to invite the presence of Lakshmi, the goddess of wealth. In Bengal the goddess Kali is worshipped. In North India the festival also celebrates the royal homecoming of Rama (along with Sita, Lakshmana, and Hanuman) to the city of Ayodhya after defeating Ravana, the 10-headed king of the demons, thus connecting the festival with the holiday of Dussehra. In South India the festival marks Krishna’s defeat of the demon Narakasura. Some celebrate Diwali as a commemoration of the marriage of Lakshmi and Vishnu, while others observe it as the birthday of Lakshmi.

During the festival, diyas are lit and placed in rows along the parapets of temples and houses and set adrift on rivers and streams. Homes are decorated, and floors inside and out are covered with rangoli, consisting of elaborate designs made of coloured rice, sand, or flower petals. The doors and windows of houses are kept open in the hope that Lakshmi will find her way inside and bless the residents with wealth and success.

The names and events of the individual days of Diwali are as follows:

The first day, known as Dhanteras, is dedicated to cleaning homes and purchasing small items of gold. Lakshmi is the focus of worship on that day. The second day, called Naraka Chaturdashi or Choti Diwali, commemorates Krishna’s destruction of Narakasura prayers are also offered for the souls of ancestors. On the third day, Lakshmi Puja, families seek blessings from Lakshmi to ensure their prosperity light diyas, candles, and fireworks and visit temples. It is the main day of the Diwali festival. The fourth day, known as Goverdhan Puja, Balipratipada, or Annakut, commemorating Krishna’s defeat of Indra, the king of the gods, is also the first day of Karttika and the start of the new year in the Vikrama (Hindu) calendar. Merchants perform religious ceremonies and open new account books. The fifth day, called Bhai Dooj, Bhai Tika, or Bhai Bij, celebrates the bond between brothers and sisters. On that day sisters pray for the success and well-being of their brothers.

Diwali is generally a time for visiting, exchanging gifts, wearing new clothes, feasting, feeding the poor, and setting off fireworks (though such displays have been restricted to limit noise and other environmental pollution). Gambling, especially in the form of card games, is encouraged as a way of ensuring good luck in the coming year and in remembrance of the games of dice played by Shiva and Parvati on Mount Kailasa or similar contests between Radha and Krishna. Ritually, in honour of Lakshmi, the female player always wins.

Diwali is also an important festival in Jainism. For the Jain community, the festival commemorates the enlightenment and liberation (moksha) of Mahavira, the most recent of the Jain Tirthankaras, from the cycle of life and death (samsara). The lighting of the lamps celebrates the light of Mahavira’s holy knowledge.

Since the 18th century, Diwali has been celebrated in Sikhism as the time of Guru Hargobind’s return to Amritsar from captivity in Gwalior—an echo of Rama’s return to Ayodhya. Residents of Amritsar lit lamps throughout the city to celebrate the occasion.

Although not a primary festival of Buddhism, Diwali is celebrated by some Buddhists as a commemoration of the day when Emperor Ashoka converted to Buddhism in the 3rd century bce . It is observed by the Vajrayana Buddhist minority among the Newar people of Nepal. They celebrate by lighting lamps, decorating temples and monasteries, and worshipping the Buddha.

The Editors of Encyclopaedia Britannica This article was most recently revised and updated by Brian Duignan, Senior Editor.


Significance

Diwali is celebrated with adequate rituals and preparations as one of the happiest holidays in India, Nepal and many countries worldwide. People are actively involved in homely activities like cleaning the home, renovating, decorating, etc. before Diwali. People dress up in new traditional clothes on this night, light up lamps and candles(diyas) inside their respective homes and also outside. Goddess Lakshmi –goddess of prosperity–is typically involved in prayers by the entire family members. This day after prayers to goddess crackers are burned and followed by a family feast. Diwali is one of the largest shopping seasons of India, where individuals tend to purchase fresh new clothes depending on their convenience, choice, will and so on. Clothes are purchased for family members as well as home appliances, gifts, kitchen utensils, even costly vehicles, and jewelry are purchased as well.

People give family members and friends sweets, dry fruits, and seasonal specialties. It’s time to create time for each family member and friend and celebrate with crackers gladly. It’s also a time when kids get an opportunity to listen to ancient tales about why Diwali is being celebrated.


The 5 days long event: Diwali celebration

Two days prior Diwali, the day is marked by Dhanteras, which is the day when Goddess Lakshmi is worshiped, and people buy precious metals like gold, silver, diamond, etc. The next day, followed by Dhanteras is Narak Chaturdashi, which is also known as Choti Diwali, is the day when people abort evil and lazy ways and clean the evil inside them. After Choti Diwali, there comes the Diwali – the important of all days as on this day, people perform puja and burst crackers. The fourth day is the Diwali Padwa or Govardhan Puja, which is celebrated to mark the healthy relationship between husband and wife. Last but not the least, comes the fifth day that is Bhai Dooj, which is celebrated for a beautiful bond between sisters and brothers. On this day, sisters pray for the long life of their brothers, followed by Tika ceremony.


Voir la vidéo: Diwali, la fête des lumières (Décembre 2021).