Informations

Sturtevant I DD- 240 - Histoire


Sturtevant je

(DD-240 : dp. 1215 (n.); 1. 314'41/2", b. 30'10Y2~; dr. 9'4" (moyenne); s. 33.82 k. (tl.), cpl . 122, a. 4 4'V, 1 3", 1 2 2 1" tt.; cl. Clemson)

Le premier Sturtevant (DD-240) a été posé le 23 novembre 1918 à Camden, N.J., par la New York Shipbuilding Co. ; lancé le 29 juillet 1920, parrainé par Mme Curtis Ripley Smith, et commandé au Philadelphia Navy Yard le 21 septembre 1920. Le lieutenant Comdr. Ewart G. Haas prend le commandement de Sturtevant le 4 novembre 1920.

Au début de novembre 1920, le Sturtevant a navigué jusqu'à Newport, R.I., puis s'est rendu à New York. Le 30 novembre, elle a quitté New York pour rejoindre les Forces navales des États-Unis, les Eaux européennes. Elle a atteint Gibraltar le 10 décembre et, après quatre jours, a continué à la Mer Adriatique. Le 19, il arrive à sa nouvelle base, Spalato, sur la côte dalmate. Pendant les six mois suivants, il effectue diverses missions de Spalato vers les ports du littoral adriatique.

Le 16 juin 1921, le destroyer a été réaffecté du détachement de l'Adriatique au détachement de Constantinople et, trois jours plus tard, a commencé l'amarrage et la révision à Constantinople. Au cours de cette mission, Sturtevant a mené des exercices dans la mer de Marmara, entre les détroits jumeaux, les Dardanelles et le Bosphore, et a opéré dans la mer Noire. Elle a visité Samsun, Turquie; Bourgas, Bulgarie ; et Sulina et Braila sur la côte roumaine. Du 25 octobre au 28 novembre, elle a arboré le pavillon de l'amiral Bristol. À la suite de cette mission, le navire a visité les ports de Beyrouth et de Joffa, puis Alexandrie, l'Égypte et l'île de Rhodes. Fin décembre, il retourne en Turquie à Samsun, de là à Constantinople en janvier 1922 avant de rentrer dans la mer Noire pour visiter le sud de la Russie.

Entre 1921 et 1923, la guerre civile russe et une sécheresse ont provoqué une grande famine en Russie, en particulier dans la région de la Volga, généralement riche en nourriture, dans le sud de la Russie. L'Amérique a répondu avec près d'un million de tonnes courtes de nourriture que les bolcheviks ont acceptées à contrecœur et souvent aussi subrepticement que possible. Sturtevant a enquêté sur les ports de débarquement potentiels dans le sud de la Russie pour les fournitures qui seront bientôt expédiées par l'American Relief Administration. À cette fin, elle a visité Odessa, Sébastopol, Novorossisk; Théodosie, et

Yalta entre début février et mi-avril. Par la suite, jusqu'à la fin de l'année, elle a fait des voyages à travers la mer Noire vers divers ports russes en conjonction avec l'opération de secours. Elle s'est arrêtée à de nombreux autres ports étrangers sur les voyages, y compris Samsun, Trébizonde et Mudania, Turquie. De juillet à octobre, il a effectué un voyage aller-retour vers les États-Unis, au cours duquel il a été révisé au New York Navy Yard et exercé à partir de Yorktown, en Virginie.

Le 1er octobre, le Sturtevant a reçu l'ordre de retourner en Méditerranée orientale et, le lendemain, s'est mis en route pour Gibraltar. Elle y arriva le 14 et continua vers la Turquie, atteignant Mudania le 27. Pendant les sept mois suivants, le destroyer a visité les ports de la Méditerranée orientale et ceux le long de la côte de la mer Noire. En plus des escales des croisières précédentes, elle a visité Varna, Bulgarie ; Mersine et Smyrne, Turquie, Pirée, Grèce et Naples, Italie. Depuis ce dernier port, il s'embarqua pour Gibraltar fin mai 1923 et, le 12 juin, était de retour au Navy Yard de New York. Elle a opéré le long de la côte atlantique jusqu'à la fin de l'année, menant des exercices d'artillerie en octobre sur les terrains d'exercice du sud au large de la Virginie. En novembre, le navire a effectué une visite le jour de l'Armistice à Baltimore, dans le Maryland. Trois jours avant la fin de l'année, le Sturtevant est devenu le vaisseau amiral de la Division 41, Squadron 14, Scouting Fleet.

Début janvier, Sturtevant s'est rendu dans la zone du canal pour participer à un problème de guerre avec la flotte de reconnaissance. À la fin du mois, il a navigué avec la flotte, via l'île de Culebra, jusqu'à la baie de Guantanamo, à Cuba et aux Antilles britanniques, menant des exercices tactiques en cours de route. En mai, le destroyer est revenu au nord et a opéré le long de la côte est pour le reste de l'année. En janvier 1925, Sturtevant se dirige à nouveau vers le sud. Après un mois et demi d'opérations dans les Caraïbes, il a transité par le canal de Panama et est entré dans le Pacifique. Elle a visité San Diego et San Francisco en Californie en avril avant de se mettre en route pour les îles Hawaï. De fin avril à mi-juin, le navire a participé à un problème de guerre conjoint armée-marine simulant la tentative d'une force ennemie de capturer l'île d'Oahu. Le 11 juin, elle a mis le cap sur San Diego et est arrivée le 17.

Le destroyer a commencé son voyage de retour vers l'Atlantique le 22 et a atteint New York le 16 juillet. Elle a croisé la côte atlantique jusqu'à la mi-octobre et a procédé ensuite au sud pour les manoeuvres d'hiver de la Baie Guantanamo, Cuba. Transitant le canal de Panama à la fin de janvier 1926, elle a participé à des exercices de flotte du côté Pacifique. De retour du côté atlantique de l'isthme pour reprendre les exercices et les exercices à proximité de Cuba, le Sturtevant se dirigea vers le nord jusqu'à Boston au cours de la première semaine de mai.

Entre mai 1926 et janvier 1931, Sturtevant a continué à opérer avec la flotte de l'Atlantique dans la division de destroyers 41, escadron de destroyers 14. Chaque année, les opérations estivales le long de la côte atlantique nord et centrale des États-Unis étaient alternées avec des manœuvres hivernales dans les eaux chaudes de la Mer des Caraïbes et golfe du Mexique. À l'automne 1930, il est affecté à Charleston, Caroline du Sud, comme port d'attache, mais reçoit à nouveau l'ordre du nord en janvier 1931 pour déclassement. Le 30 janvier 1931, Sturtevant est mis hors service à Philadelphie, en Pennsylvanie.

Elle y a été remise en service le 9 mars 1932 et, le 30 avril, s'est présentée au commandant de l'escadron des services spéciaux à Coco Solo dans la zone du canal. Pendant les deux années suivantes, le destroyer a sillonné les eaux chaudes et troubles du golfe et des Caraïbes, soutenant les activités des marines à terre au Nicaragua, en Haïti, à Cuba et dans d'autres républiques d'Amérique latine. Au début de 1934, il quitta l'escadron des services spéciaux pour rejoindre les destroyers de la Force Scoutinz. Au cours de cette période de service, elle a été rapatriée à Norfolk, en Virginie.

Dans la seconde moitié de 1935, le navire a été réaffecté à la Battle Force, située dans le Pacifique. Après avoir opéré de San Diego jusqu'au 20 novembre, elle a été désarmée de nouveau une fois.

Le 26 septembre 1939, Sturtevant est remis en service une fois de plus. Au milieu des années 1940, il était de retour dans l'Atlantique, escortant des convois et effectuant des patrouilles de neutralité le long de la côte est. Le destroyer a opéré à partir de Norfolk, en Virginie, dans l'Atlantique Nord jusqu'au début de mars 1942, puis a escorté un convoi de New York jusqu'à la zone du canal. Là, elle s'est présentée au Commandant de la Frontière de la mer des Caraïbes, examinant les convois entre les différents ports des Caraïbes jusqu'à la fin avril.

Le 26 avril, elle a quitté Key West en compagnie d'un convoi. À un peu plus de deux heures du port, une violente explosion a soulevé la poupe du Sturtevant de l'eau, mais n'a causé aucun dommage apparent. Se croyant sous attaque sous-marine, le destroyer a largué deux barrages de grenades sous-marines. Environ une minute après qu'elle
a laissé tomber le deuxième barrage de charges, une deuxième détonation a secoué le navire. Elle a commencé à s'installer rapidement, mais sur un pied d'égalité. Quelques minutes plus tard, une troisième rafale a déchiré sa quille sous le rouf arrière. La section médiane a coulé immédiatement, et la poupe s'est installée peu de temps après. La proue est curieusement restée au-dessus de l'eau pendant plusieurs heures. Finalement, cependant, tout sauf le nid de pie disparut sous les vagues. Probablement victime d'une mine, Sturtevant est tombé au large de Key West à environ huit milles au nord de Marquises Key. Quinze membres de la compagnie de son navire la rejoignirent dans la tombe aquatique. Son nom a été rayé de la liste de la Marine le 8 mai 1942.


USS Sturtevant (DD-240), photo de progression, vue arrière, à la New York Shipbuilding Company, Camden, New Jersey, janvier 1918 [2244 x 2871]

Après avoir vu tant de navires plus gros dans ce sous-marin, cela semble un peu fragile.

De plus, d'après le wiki, le destin du navire est assez intéressant :

Le 26 avril 1942, il quitte Key West en compagnie d'un convoi. À un peu plus de deux heures du port, une violente explosion a soulevé le Sturtevant de l'eau, mais n'a causé aucun dommage apparent. Se croyant sous attaque sous-marine, le destroyer a largué deux barrages de grenades sous-marines. Environ une minute après avoir largué le deuxième barrage de charges, une deuxième détonation a secoué le navire. Elle a commencé à s'installer rapidement, mais sur un pied d'égalité. Quelques minutes plus tard, une troisième explosion a déchiré sa quille sous le rouf arrière. La section médiane a coulé immédiatement, et la poupe s'est installée peu de temps après. La proue, curieusement, est restée au-dessus de l'eau pendant plusieurs heures. Finalement, cependant, tout sauf le nid de corbeau a disparu sous les vagues. Sturtevant est descendu au large de Key West à environ 13 km au nord des Marquises Keys. Quinze de ses membres d'équipage ont été perdus avec le navire.

Sturtevant se trouve en deux sections dans 60 pi (18 m) d'eau.[3]

Il a été déterminé plus tard que Sturtevant avait traversé un champ de mines américain dont l'existence n'avait pas été notifiée à l'équipage. Son nom a été rayé du Naval Vessel Register le 8 mai 1942.


Seznam voja&scaronkih vsebin podaja članke, ki se v Wikipediji nana&scaronajo na vojsko, oborožene sile, za&scarončito in obrambo.

Unijapedija je koncept, zemljevid ali semantično mrežo, organizirano kot enciklopedije - slovar. To je na kratko opredelitev vsakega koncepta in njegovih odnosov.

Pour je velikanski spletni mentalni zemljevid, ki služi kot osnova za koncept diagramov. To je prost za uporabo in vsak članek ali dokument, ki se lahko prenese. To je orodje, vir ali predlog za študije, raziskave, izobraževanje, učenje in poučevanje, ki jih učitelji, vzgojitelji, dijaki ali študenti lahko uporablja Za akademskega soloa, jemnazine ščno, jemnazin ščno seveta, jemnaziun dodiplomski, magistrski ali doktorski stopinj za papir, poročil, projektov, idej, dokumentacije, raziskav, povzetkov, ali teze. Tu je definicija, razlaga, opis ali pomen vsakega pomembno, na kateri želite informacije in seznam njihovih povezanih konceptov kot pojmovnika. Na voljo contre Slovenski, Angleščina, Španski, Portugalski, Japonski, Kitajski, Francosko, Nemški, Italijansko, Poljski, Nizozemski, Rusko, Arabsko, Hindi, Švedski, Ukrajinski, Madžarski, Katalonšskiina, Češka, Norvejez, Inveka, Norvejezkiš , Romunščina, Turški, Vietnamščina, Korejščina, Thaï, Grški, Bolgarski, Hrvaški, Slovaque, Litvanski, Philippin, Latvijski in Estonski Več jezikov kmalu.

Google Play, Android dans l'info-bulle Googla Play sta blagovni znamki podjetja Google Inc.


Använd torr ved i lämplig storlek. Den bästa veden brukar vara rönn, bok, ask, lönn och björk. Oavsett vilken ved du använder är det lämpligt att mellanlagra veden ett dygn i inomhustemperatur innan du eldar. Använd finkluven ved för att få en bra glödbädd. Elden ska brinna, inte pyra. Rätt mängd förbränningsluft gör att elden brinner med klara och livliga lågor. Kontrollera röken. Den ska vara genomskinlig, inte svart. I Naturvårdsverkets broschyr Elda rätt hittar du fler conseils.

Kom ihåg att installation av eldstad eller kamin kräver anmälan jusqu'à byggnadsnämnden. Du måste ha fått startbesked från byggnadsnämnden innan du kan påbörja arbetet.


Bureau des licences

Conformément au §37.2-405, DHDS autorise les fournisseurs publics et privés de services communautaires dans toute la Virginie. Le DBHDS autorise les services qui fournissent un traitement, une formation, un soutien et une réadaptation aux personnes atteintes de maladie mentale, de troubles du développement ou de troubles liés à la toxicomanie, aux personnes recevant des services dans le cadre de la dispense Medicaid DD ou aux personnes recevant des services dans des établissements résidentiels pour personnes atteintes de lésions cérébrales.

ANNONCES

    (juin 2021) (4.19.21) (entraînement) (4.20.21) (entraînement) (avril 2021) [doc] (avril 2021)
  • Formulaire d'attestation de politique et de procédure [doc] (avril 2021) (mars 2021) (mars 2021)
  • Mémo - Délai de grâce pour la documentation des FAI (mars 2021) (février 2021) Mémo - Stakeholder (septembre 2020) --> (août 2020) (juillet 2020) (juillet 2020) (mai 2020) (mars 2020) (mars 2020)

Commentaire public demandé sur les ÉBAUCHES de révision du Règlement sur les licences

Veuillez consulter la note ci-dessous avec des informations sur la manière de commenter dans trois forums publics accessibles via ce lien sur Virginia's Town Hall, https://www.townhall.virginia.gov/L/Forums.cfm , ou en envoyant des commentaires par courrier électronique à [email protected] dbhds.virginia.gov, ou par fax ou par courrier (voir les détails dans le mémo).

Amélioration de la santé comportementale et ASAM

    (4.19.21) (entraînement) (4.20.21) (entraînement) (4.19.21) (4.20.21) (avril 2021)
  • Formulaire d'attestation de politique et de procédure [doc] (avril 2021) (mars 2021) (mars 2021) (février 2021)

INCIDENTS GRAVES

    (mai 2021) (mai 2021) (juillet 2019) (janvier 2021)
  • Directives pour le signalement d'incidents graves (novembre 2020)
  • Orientation sur les exigences de déclaration d'incident (août 2020) (mars 2020) (février 2020) (octobre 2019) MRC Memo (juillet 2019) -->

FORMATION CHRIS

- Création d'un nouveau cas de décès (août 2019) - Mise à jour d'un incident grave (août 2019) - Mise à jour d'un cas de décès (août 2019) -->

AUTRES SERVICES

    pour les fournisseurs agréés DHDS de postes de soins pour ADULTES. pour les ÉTABLISSEMENTS RÉSIDENTIELS POUR ENFANTS sous licence DHDS.

déplacé en dessous de l'effondrement 01132021

Coordonnées du bureau central

B.P. Boîte 1797
Richmond, Virginie 23218
Bureau (804) 786-1747

Renouvellement et modification de licence

Renouvellement de licence

Demande de renouvellement – ​​Veuillez utiliser ce formulaire pour renouveler une licence existante. Votre demande de renouvellement dûment remplie doit être postée à l'adresse ci-dessous. Pour les fournisseurs de services résidentiels pour enfants, veuillez également inclure votre mandat-poste d'un montant de 100,00 $ libellé « Trésorier de Virginie » avec votre demande de renouvellement.

DHDDS
Attention : Bureau des licences
B.P. Boîte 1797
Richmond, Virginie 23218-1797

Service Modification de la licence

Demande de modification de service - Veuillez utiliser ce formulaire lorsque vous êtes déjà autorisé à fournir des services résidentiels pour enfants et que vous souhaitez modifier la licence ou ajouter un service ou un emplacement. Veuillez soumettre le formulaire dûment rempli 45 jours avant la mise en œuvre de la modification.

Orientation et assistance technique

    (Juin 2021) (Juin 2021) (Juin 2021) (Mis à jour en mars 2021) (Mis à jour en mars 2021) (Janvier 2021) (Janvier 2021)
  • Formation aux stratégies de gestion des risques et d'amélioration de la qualité
    par le Center for Developmental Disabilities Evaluation & Research - Webinaire enregistré (décembre 2020)
  • Formation aux stratégies de gestion des risques et d'amélioration de la qualité
    par le Center for Developmental Disabilities Evaluation & Research - Document (décembre 2020) (novembre 2020) (novembre 2020) (janvier 2021) (janvier 2021) Orientation pour le programme d'amélioration de la qualité (novembre 2020)
  • Directives pour les rapports d'incidents graves (novembre 2020)
    (Mise à jour en mars 2021) (Mise à jour en mars 2021)
  • Formation aux stratégies de gestion des risques et d'amélioration de la qualité
    par le Center for Developmental Disabilities Evaluation & Research - Webinaire enregistré (décembre 2020)
  • Formation aux stratégies de gestion des risques et d'amélioration de la qualité
    par le Center for Developmental Disabilities Evaluation & Research - Document à distribuer (décembre 2020) (novembre 2020) (novembre 2020) (octobre 2020)
    (Mise à jour mars 2021) (janvier 2021) (novembre 2020) (novembre 2020) (août 2020)
  • Orientation sur les exigences de déclaration d'incident (août 2020) (août 2020) (mai 2020) (juin 2017) (juin 2017) (octobre 2015) (mars 2017) (septembre 2016) (juin 2016)

Conseils pour la formation sur l'administration des médicaments

Déposer une plainte - (Cliquez ici pour ouvrir et remplir le formulaire.)

Instructions pour envoyer et joindre le formulaire de réclamation sous forme de document Word :


Dernière histoire

Niché sur 15 acres au large de West Washington Street, le terrain impeccablement aménagé reflète l'intérieur poli de l'usine de Suffolk vieille de 35 ans, ses rangées de machines allemandes graissées et brillantes. La façade du bâtiment est éclaboussée de garnitures rouges vives et de rayures verticales distinctives de jaune vif.

… Cinq millions de livres de thé remplissent l'entrepôt. Le sucre - 50 millions de livres par an - est acheminé par wagon pour être utilisé dans les mélanges pré-sucrés.

Chaque sachet Flo-Thru combine jusqu'à 50 thés noirs du monde entier pour produire la saveur « vive » distinctive de Lipton. Les boîtes enveloppées de cellophane - rouges et jaunes Lipton pour les produits ordinaires, et les nouvelles versions vertes et jaunes pour les produits décaféinés - sortent de la chaîne de montage prêtes à être expédiées dans les étagères des épiceries.

Une carte du monde indique les régions du monde d'où Lipton obtient ses feuilles de thé. Le directeur de l'usine Ralph Roberts tient une tasse de dégustation comme celles utilisées quotidiennement pour les tests de dégustation.


La guerre froide (1945-1989)

Dans les années qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale en Grèce, les communistes se sont engagés dans de violents conflits contre les forces gouvernementales qui recevaient une aide militaire et financière massive de la Grande-Bretagne et, plus tard, des États-Unis. Ces pays craignaient que la Grèce, le dernier des États balkaniques à résister à la domination soviétique, ne tombe à son tour aux mains des communistes. En tant que voisin de la Turquie, la Grèce était une zone de première importance d'un point de vue économique et stratégique pour empêcher la domination soviétique de la Méditerranée orientale et protéger les approvisionnements en pétrole du Moyen-Orient. Les États-Unis se sont donc engagés à préserver l'indépendance et l'intégrité territoriale du royaume et ont encouragé les autorités à mettre en place un gouvernement d'union nationale et à entreprendre une série de réformes économiques. En lançant une campagne qui culminera dans la victoire des armées royalistes en deux ans, les États-Unis assumèrent la position de leader incontesté du « monde libre ». La Grèce a bénéficié des avantages du plan Marshall et s'est progressivement intégrée au système occidental, rejoignant le Conseil de l'Europe en 1949 et l'OTAN en 1951. La défaite de la révolte communiste en Grèce, au cours de laquelle plus de 50 000 personnes sont mortes, a marqué la fin de l'extension de l'influence soviétique en Europe.


Continuité des soins après une intervention coronarienne percutanée : le point de vue du patient dans les établissements de soins secondaires et primaires

Fond: Bien que les patients puissent connaître une récupération rapide suivie d'une décharge rapide après des interventions coronariennes percutanées (ICP), la continuité des soins de l'hôpital au domicile peut être particulièrement difficile. Malgré ce fait, on sait peu de choses sur les expériences de soins à travers l'interface entre les systèmes de soins de santé secondaires et primaires chez les patients subissant une ICP.

Objectif: Explorer comment les patients subissant une ICP vivent la continuité des soins entre les établissements de soins secondaires et primaires après un congé précoce.

Méthodes : L'étude a utilisé une conception exploratoire inductive en effectuant des entretiens approfondis auprès de 22 patients 6 à 8 semaines après l'ICP. Neuf étaient des femmes et 13 étaient des hommes 13 avaient plus de 67 ans. Huit vivaient à distance du centre PCI. Les patients ont été délibérément recrutés à partir du registre norvégien de cardiologie invasive. Les entretiens ont été analysés par une analyse de contenu qualitative.

Résultats: Les patients subissant une ICP étaient satisfaits du traitement technique. Cependant, les patients ont vécu un parcours patient imprévu au-delà des limites des soins. Ils ne recevaient pas d'instructions et d'informations adéquates sur la manière d'intégrer l'information sur la santé. Les patients avaient également besoin d'aide pour faciliter les connexions aux ressources communautaires et pour planifier des rendez-vous de suivi clairs.

Conclusions et implications : Alors que les traitements de haute technologie se développent considérablement, les organisations de soins de santé doivent se préoccuper de toutes les dimensions de la continuité. Les patients sont témoins de leurs propres processus de prestation de soins de santé et, par conséquent, leurs voix devraient être davantage prises en compte lors des discussions sur la continuité des soins. Les initiatives dirigées par des infirmières pour améliorer la continuité des soins impliquent une gamme d'interventions à différents niveaux du système de santé.

Mots clés: Intervention coronarienne percutanée continuité des soins niveaux de soins infirmiers analyse de contenu qualitative méthode qualitative.

Déclaration de conflit d'intérêts

Conflit d'intérêt : Les auteurs déclarent qu'il n'y a pas de conflit d'intérêt.


La guerre froide (1945-1989)

Le 11 mars 1985, à l'âge de 54 ans, Mikhaïl Gorbatchev, un apparatchik du Parti communiste de l'Union soviétique (PCUS), est nommé secrétaire général du PCUS par le Comité central. Il visait à mener une réforme en profondeur du système soviétique, dont l'inertie bureaucratique constituait un obstacle à la reconstruction économique (« perestroïka »), et, en même temps, à libéraliser le régime et à introduire la transparence ( « glasnost »), c'est-à-dire une certaine liberté d'expression et d'information.

Pour mener à bien cette politique ambitieuse, Gorbatchev a dû limiter les engagements internationaux de l'URSS et réduire ses dépenses militaires afin de freiner le déclin moral et économique du pays. Cela s'est traduit par une reprise du dialogue entre les Américains et les Soviétiques concernant les armes nucléaires et l'établissement de relations plus étroites avec la Communauté européenne. Dans le même temps, Gorbatchev a mis fin à l'engagement soviétique dans d'autres parties du monde, se retirant d'Afghanistan, où l'armée russe s'enlisait, exerçant des pressions sur les Vietnamiens pour qu'ils se retirent du Cambodge et rétablissant les relations sino-soviétiques, retirant le soutien soviétique au Mengistu régime en Éthiopie et pour les troupes cubaines en Angola, mettant fin à l'aide économique à Cuba et retirant les troupes soviétiques de l'île, rétablissant les relations diplomatiques avec Israël et condamnant l'invasion du Koweït par l'Irak. La politique de désengagement de Gorbatchev serait encore plus marquée en Europe, à l'égard des anciens États satellites de l'URSS.

Bien que populaire auprès de l'Occident, Gorbatchev l'était beaucoup moins dans son propre pays, où ses réformes ont entraîné la perturbation du système de planification centralisé sans la mise en œuvre de véritables mécanismes de marché. Cela a entraîné une réduction de la production, des pénuries et un mécontentement social, ce qui a conduit à des grèves. Ce mécontentement pourrait s'exprimer d'autant plus fortement au sein du système de « transparence » que toutes les informations précédemment retenues concernant les activités de l'État et de ses organes administratifs pourraient désormais être divulguées et débattues publiquement. La levée des tabous imposés par le régime communiste, dont les intellectuels et les dissidents libérés ont pleinement profité, a permis de porter un jugement critique sur l'histoire de l'Union soviétique et sur sa structure politique, économique et sociale.


Période Paléogène

Nos rédacteurs examineront ce que vous avez soumis et détermineront s'il faut réviser l'article.

Période Paléogène, aussi orthographié Période paléogène, la plus ancienne des trois divisions stratigraphiques de l'ère cénozoïque couvrant l'intervalle entre 66 millions et 23 millions d'années. Le paléogène signifie en grec « né à l'ancienne » et comprend l'époque paléocène (paléocène) (il y a 66 millions à 56 millions d'années), l'époque éocène (il y a 56 millions à 33,9 millions d'années) et l'époque oligocène (33,9 millions à 23 millions d'années) il y a des années). Le terme paléogène a été conçu en Europe pour souligner la similitude des fossiles marins trouvés dans les roches des trois premières époques cénozoïques, par opposition aux fossiles ultérieurs de la période néogène (il y a 23 millions à 2,6 millions d'années) et de la période quaternaire (2,6 millions il y a des années à nos jours). En Amérique du Nord, le Cénozoïque n'a traditionnellement été divisé qu'en Période Tertiaire (il y a 66 millions à 2,6 millions d'années) et Période Quaternaire.


Voir la vidéo: Ben and Hollys Little Kingdom. In the Night Garden. Kids Videos (Janvier 2022).